Image d'entête
  • Nos offres

Nos actus

Restons connectés !

En savoir plus

Votre CV est une pièce maîtresse dans votre recherche d’emploi. C’est la première image qu’un recruteur aura de vous et c’est la première clé dont vous disposez pour vous démarquer et vous faire remarquer. Vous souhaitez réaliser un nouveau CV et vous êtes en panne d’inspiration ? Pas de panique, nos consultants vous donnent quelques conseils pour augmenter vos chances d’être contacté par les recruteurs. Voici 10 conseils pour faire un bon CV et vous faire remarquer par les recruteurs.

10 Conseils pour faire un bon CV

 

1. Le format du CV

Il n’existe pas de format idéal. En revanche certains éléments doivent absolument apparaître si vous ne voulez pas que votre CV soit d’emblée mis de côté : vos coordonnées, un titre, vos diplômes, vos expériences datées.

Une page ou plusieurs pages ? Ah, l’éternelle question de la longueur du CV… Chez ITalent Recrutement, nous aimons les CV détaillés, car nous travaillons dans le recrutement informatique et nous recherchons des compétences techniques très précises. Mais tous les recruteurs ne partagent pas cet avis, certains préfèrent la simplicité d’un CV synthétisé. Si vous commencez à avoir quelques expériences significatives, nous vous conseillons donc de faire une première page récapitulative (CV condensé) et de détailler vos expériences et compétences dans les pages suivantes, même si cette structure est encore peu commune. Si vous souhaitez rester sur une page, l’autre solution peut être de renvoyer votre lecteur vers votre profil LinkedIn ou Viadeo si celui-ci est plus détaillé.  

2. Le design

La première chose à faire est de vous demander comment vous avez envie d’être perçu : Original, fun, moderne ou plutôt sérieux, discret ? Votre CV est le reflet de votre personnalité, et vous pouvez vous permettre d’utiliser des couleurs qui vous plaisent tout en vous assurant que les éléments clés restent identifiables facilement. Ensuite, soyez attentif au secteur d’activité que vous ciblez. Il ne s’agit pas de vous calquer à des stéréotypes, mais il est évident qu’un recruteur dans le secteur du marketing ou de la création sera plus attentif au style et à l’originalité de votre CV qu’un recruteur en banque ou assurance. Le format influe peu à partir du moment où il est lisible. Et c’est là le point essentiel : attention à ne pas faire rimer originalité avec illisibilité ! Oubliez donc l’écriture fluo sur fond blanc ou les expériences présentées à l’envers pour-faire-fun, sauf si vous voulez nous donner des cheveux blancs. Votre CV doit être clair, et les éléments importants doivent ressortir immédiatement. Si vous n’avez pas la fibre artistique particulièrement développée, ne vous compliquez pas la vie et allez au plus simple. Inutile d’en faire trop : un recruteur préférera un CV clair et lisible avant tout. Un CV sans fioriture, full black & white et droit au but peut être très apprécié si sa lecture est facile et représente un gain de temps considérable !

 

3. Entête et civilité

Au-delà de votre nom et prénom, il est également important de préciser votre mobilité ainsi que votre zone géographique de recherche. Si vous ajoutez une photo, mettez une photo professionnelle et récente (évitez la photo Tinder où vous êtes de sortie avec vos amis ou celle à votre goûter d’anniversaire chez mamie l’année dernière). Ajouter une photo n’est jamais obligatoire mais si d’autres opportunités arrivent plus tard, c’est un moyen mnémotechnique efficace pour nous permettre de faire le lien entre le CV et l’entretien.

 

4. Votre recherche et vous en quelques mots

L’idée est qu’en quelques mots, on puisse comprendre votre démarche de recherche et le poste que vous convoitez. Précisez le ou les noms des postes ainsi que le type de structure que vous visez : « Après 5 ans d’expériences acquises en SSII sur des projets retail, je souhaite m’orienter dans le monde de la banque-assurance ». Une phrase finalement simple mais qui nous aiguille beaucoup et nous évitera de vous contacter pour des opportunités qui ne vous correspondent pas. Si vos études ne sont pas terminées et que vous recherchez un stage, il est préférable de l’indiquer clairement plutôt que de s’en apercevoir en regardant les dates sur vos années d’études.

 

5. Votre formation / vos certifications

Par simplicité de lecture, classez vos expériences par ordre anti-chronologique (de la plus récente à la plus ancienne). Autres conseils pour faire un bon CV : nous vous invitons à y mettre les années voire les mois si votre mise en page le permet et que cela est pertinent (stages, premières expériences professionnelles…). Si vous avez suivi des formations, n’hésitez pas à les indiquer si celles-ci font sens pour votre prochaine opportunité ou pour votre recherche.

 

6. Le résumé de vos expériences

Même si certaines entreprises n’ont même plus besoin d’être présentées, c’est loin d’être le cas pour une grande majorité d’entre elles. Il est indispensable de préciser systématiquement le domaine d’activité de l’entreprise et sa localisation aux côtés de son nom. Pour chacune de ces expériences, indiquez les dates, votre rôle et tout élément important pour votre recherche (nombre de personnes dans l’équipe, technologies, responsabilités endossées, résultats atteints…).  

7. Vos autres compétences

Dans les CV, nous trouvons souvent des notations en étoiles pour symboliser le niveau d’expertise. C’est bien, c’est joli, mais préférez à cela des tableaux de compétences avec des niveaux qui vous laisseront plus de place pour développer vos talents et vos compétences.

 

8. Vos passions et intérêts

Vos passions et intérêts sont pour nous un moyen de cerner votre personnalité. Lors des entretiens, ce sont des éléments utiles pour vous laisser vous exprimer sur des sujets que vous appréciez. Une passion commune avec l’un de nos clients peut déclencher des ondes positives et faire la différence par rapport à d’autres candidats : ne négligez pas cette partie, elle peut être déterminante !

 

9. Vos réalisations annexes

Si vous souhaitez donner un nouvel élan à votre carrière ou que vous êtes junior, vos réalisations annexes peuvent devenir un avantage décisif. Par exemple, un blog où vous vous exprimez avec passion sur vos essais en Hadoop ou PHP peut clairement faire pencher la balance en votre faveur tout en vous donnant davantage de crédibilité.

 

10. D’autres choses importantes

Comme dans toute communication écrite, relisez votre document et accordez un soin particulier sur l’orthographe. Un CV comportant des fautes sera systématiquement placé à la corbeille, sans autre forme de procès. N’oubliez pas également de nommer correctement votre document si vous l’envoyez par voie électronique pour éviter d’uploader le « CV à envoyer à maman pour relecture.doc ». Préférez quelque chose du type « CV_NOM_PRENOM.doc ». C'est ainsi que se terminent nos 10 conseils pour faire un bon CV et vous faire remarquer par les recruteurs.

 

Ce qu’il faut retenir DE NOS CONSEILS POUR FAIRE UN BON CV

Avec tous ces conseils pour faire un bon CV, vous avez désormais toutes les clés en main pour créer un CV unique, qui vous ressemble, et qui sera surtout clair et lisible pour plaire aux recruteurs ! Démarquez-vous, mettez vos compétences en avant et adaptez-vous au poste : votre CV est votre premier argument dans la défense de votre candidature auprès des recruteurs !

Pour plus de conseils pour faire un bon CV, contactez-nous sur ITalent.fr, rubrique CONTACT, ou sur nos réseaux sociaux Facebook,Twitter, LinkedIn et Viadeo !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×