Image d'entête
  • Nos offres

Nos actus

Restons connectés !

En savoir plus

crea-1-digital-2017

L’année à venir sera marquée par une hausse des exigences des employeurs, à la recherche de profils pointus pour des projets à la hauteur, comme nous pouvons le constater dans l'infographie ci-dessous. Les salariés du digital accèdent de plus en plus à des fonctions de direction à part entière et les entreprises internalisent de plus en plus les compétences digitales pour tenter de retenir au mieux leurs talents. Certains profils se font rares, certaines compétences sont très recherchées… C'est donc sans surprise que ce marché de l’emploi en forte tension débouche sur une hausse globale des salaires de l’IT.

raisons-recruter-it

Source : http://www.blogdumoderateur.com/salaires-digital-2016-2017/

LES 5 MÉTIERS DU DIGITAL QUI VONT VOIR LEUR SALAIRE AUGMENTER EN 2017

Avec la place grandissante que prennent les données dans la vie et la gestion d’une entreprise, les métiers du digital se complexifient d’année en année et les bons candidats se font rares. Il est donc plutôt logique de voir les  salaires augmenter dans ce domaine. Parmi tous les métiers, en voici 5 qui vont voir augmenter leurs salaires de plus de 10% :
#1 Traffic manager
Spécialiste de la publicité et de l'analyse statistique du comportement des internautes, le traffic manager définit la stratégie, supervise la réalisation technique et assure le suivi des campagnes promotionnelles en ligne.

ITALENT_TRAFFIC_MANAGER[1]

Les missions relèvent de plus en plus du pilotage de nouveaux outils technologiques et de la mise en place de stratégies : des nouvelles compétences qui vont faire grimper la rémunération en 2017, d’un peu moins de 15% pour les juniors et jusqu’à 19% à partir de trois ans d’expérience. Ainsi, un traffic manager avec quatre ans d’expérience qui touchait environ 45.000 euros bruts par an peut désormais viser les 60.000 euros au bout de cinq ans d’activité.
#2 Data scientist
Autre évolution majeure dans les rémunérations du digital : celle du data scientist. Les entreprises, qui faisaient appel à des prestataires externes auparavant, ressentent désormais le besoin d’internaliser le poste.   ITALENT_DATA_SCIENTIST[1] Cette tendance, qui concerne des secteurs très divers de la grande consommation au luxe, en passant par le mass market, fait gonfler les salaires, jusqu’à 18% pour un data scientist avec minimum trois ans d’expérience. Au bout de 5 ans, il peut espérer gagner 75.000 euros par an, contre 65.000 auparavant.
#3 Responsable social media
Le rôle du responsable social media ne se résume plus à poster une fois par semaine sur la page Facebook de l’entreprise, ni à lutter pour tenter de construire une communauté sur Google +.    ITALENT_RESP_SOC_MEDIA[1] Les entreprises ont compris que l’on pouvait générer du chiffre d’affaires grâce aux réseaux sociaux, ce qui a transformé le poste de manière draconienne. Et, surprise, les juniors comme les seniors sont ici concernés par une hausse des salaires de 14-15%.
#4 Responsable acquisition
C’est un des rares métiers qui connaît une variation importante entre la progression des salaires des juniors (+13%) et celle des plus seniors  (+6% pour 3 à 5 ans d’expérience).   ITALENT_RESP_ACQUISITION[1] La demande pour les profils seniors est moindre et la hausse des rémunérations découlent surtout de la complexification technique du métier.
#5 Responsable CRM - fidélisation
La gestion de la relation avec le client (Customer Relationship Management en anglais) et sa fidélisation ont elles aussi évolué avec l’immersion des données dans le management de l’entreprise.    ITALENT_RESP_CRM[1] Avec l’apparition des données, une dimension stratégique s’est développée autour du poste, d’où l'augmentation de profils seniors. Il faudra donc acquérir 5 ans d’expérience pour noter une évolution significative du salaire (+13%), relevant la barre des 78.000 euros à 90.000 au bout de dix ans.  

LES 5 MÉTIERS LES PLUS RECHERCHÉS EN 2017

 
#1 Chief Digital Officer
Le Chief Digital Officer (CDO) a pour mission de mener à bien la transformation numérique d’une entreprise. Pour cela, il définit la stratégie digitale à adopter en identifiant les priorités, et met en place un plan d’action. En 2017, lancer et piloter la transformation digitale dans l’entreprise devient incontournable. Recherché pour sa polyvalence et son profil expérimenté, le CDO est un stratège et un leader capable d’animer la culture digitale dans toute l’entreprise et d’améliorer, grâce aux innovations technologiques et aux nouveaux processus de travail, la nouvelle organisation d’une entreprise et sa stratégie. Le CDO est en veille continue pour suivre de près les évolutions du digital et les mettre à profit auprès des différents directions (marketing, communication, RH ou direction générale).
#2 Data scientist
Ils sont très convoités car encore peu nombreux sur le marché. Ses missions consistent à gérer et valoriser des données massives. Il doit mettre en place une stratégie afin de répondre aux problématiques de son entreprise et cela passe par une exploitation des données à des fins commerciales. Mathématicien et stratège, le data scientist est un haut responsable polyvalent et expérimenté. (Pour info, la profession a même été élue « Métier le plus sexy du XXI ème siècle » en 2015 par la Harvard Business Review)
#3 UX designer
L’approche user centric friendly est aujourd’hui au cœur des stratégies de création et de conception de site web, d’où la forte demande d’UX Designer. Spécialiste de l'ergonomie et du design, ce créatif conçoit et améliore les interfaces numériques en collaboration avec les graphistes, développeurs, chefs de produit et ce, en appliquant une démarche centrée sur l’utilisateur. Sa mission : rendre attractive et perfectionner sans cesse la qualité de l’expérience vécue par les usagers d’un site web. Capable de créer une interface aussi bien pour un site web, une application mobile, une tablette en responsive design comme une borne interactive ou tout autre dispositif numérique, l’UX designer va, en amont, réaliser un audit de l’expérience utilisateur.
#4 Chef de projet e-CRM
La relation client est au centre des préoccupations des professionnels du e-commerce. Concentrant de nombreux enjeux, elle se doit d’être soignée. A la frontière des fonctions marketing, informatique et commerciale, le CP e-CRM doit savoir exploiter les données des visiteurs et des clients. Il doit savoir les recueillir et analyser les comportements des internautes dans le but d’en tirer des conclusions sur les habitudes d’achat ; tout cela pour mettre en place une stratégie de fidélisation client. Métier en plein boom, il attire de nombreux jeunes diplômés des écoles de commerce, informatique ou marketing.
#5 Chef de produit Web Mobile
Le marché publicitaire est aujourd'hui porté par l’internet mobile : un métier à l'avenir prometteur. Le CP web mobile doit être capable de réaliser un site ou une application mobile, tout comme mettre à jour l’offre existante. Il gère l’ensemble des étapes du développement du projet web et doit proposer des produits correspondant au mieux aux besoins des utilisateurs. Besoins qu’il a su identifier et analyser en amont. Des compétences d’audience et d’acquisition de traffic seront nécessaires pour mesurer les performances et la rentabilité des actions menées.   Pour en savoir plus sur les perspectives du digital en 2017, contactez-nous sur ITalent.fr, rubrique CONTACT, et suivez-nous sur Facebook, Twitter, InstagramLinkedIn et Viadeo !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Accepter En savoir plus Fermer
La version de votre navigateur est trop ancienne

Pour afficher de manière satisfaisante le contenu de ce siteTélécharger Google Chrome

×